oct 27

Microsoft déroge à ses habitudes mensuelles pour délivrer un patch de sécurité en urgence. Cette rustine concerne les ordinateurs sous Windows 2000, XP et Server 2003 et nécessite un redémarrage. Le Microsoft Security Response Center qualifie cette mise à jour de « critique », son plus haut niveau d’alerte, car elle permet de prendre le contrôle à distance des machines.

Lire la suite »